Archive for the ‘various’ Category

True story

I link to this picture so often to explain the downsides of my job I need a handy copy here.

Advertisements

Prius, ça fait un an. Troisième et dernière partie.

Je profite — ironiquement — d’un voyage en train pour taper cette troisième partie.

Cette troisième partie abordera les soucis z’et problèmes, et quelques défauts de cette voiture. Ce sera l’occasion aussi de faire un bilan.

Les défauts

Car il y en a quelques uns. On peut vivre avec, mais c’est tellement moins bien. Le plus grand crime de cette voiture, c’est la finition. Je ne parle pas des plastiques durs avec les motifs rainurés qui montrent que le plastique est d’origine végétale. Certains trouvent ça dommage qu’une voiture à presque 30 000€ ait du plastique dur.

Personnellement, je m’en fous. Je n’ai pas mes fesses posées dessus, et je trouve le design intérieur plutôt esthétique.

Non, je parle des bruits de vibration. Il y en a un, là devant moi, juste devant le projecteur du HUD. Il survient (survenait ?) aléatoirement et la moindre vibration (telle que la rotation du thermique) le fait (faisait) vibrer.

Il y a de l’imparfait entre parenthèses. Cela fait un moment que je ne l’ai pas eu. Et je ne sais pas pourquoi. Je touche l’aggloméré de la tablette SNCF devant moi et lui souhaite d’être parti comme il est venu.

Ca vibre aussi un peu ailleurs, mais c’est, j’imagine, dû aux machins qu’on empile dans le sous-coffre, aux sièges autos et aux pare-soleils des enfants. Des causes exogènes. Que je peux expliquer. Je suis un ingénieur, j’aime bien comprendre le pourquoi des choses (et le pourquoi pas aussi).

Alors que cette vibration, devant moi, que j’entends très nettement, clairement causée par un assemblage défectueux à l’intérieur du tableau de bord, elle m’énerve.

Et on ne peut rien faire. Si on missionne le garagiste de nous trouver la cause, il va tout démonter, potentiellement ne rien trouver et en remontant causer de nouvelles vibrations désagréables.

MAIS BON, ça fait un moment que je ne l’entends plus.

Toyota a voulu rationaliser les coûts et ça a coûté à la qualité. (ils l’ont reconnu récemment).

Autre défaut. Mais là, c’est volontaire, et dû au marché américain.
Les ceintures arrières, lorsqu’elles sont détendues à fond ont un système de cliquet qui fait se tendre, sans pouvoir les détendre à nouveau — à moins de les ré-enrouler complètement. Ca permet de mieux tenir les sièges autos, mais pour les réhausseurs, c’est la plaie.

Martin, 3 ans, pour bouder, va tendre la ceinture à fond, puis va tenter de s’étrangler avec la ceinture qui ne peut que se tendre. La seule manière de le sortir de ce mauvais pas, c’est de détacher la ceinture, et de la ré-enrouler. Super quand il fait ça sur l’autoroute.

Autre défaut. Le GPS. Le système de navigation vient avec un package complet : plus d’enceintes, un disque dur, la caméra de recul, le streaming BlueTooth, le téléphone main-libre, cette blague de parking automatique et les commandes vocales. L’option est très chouette sur le papier, et tant mieux car elle vaut plus de 3000 €.

Je ne regrette pas d’avoir pris l’option, mais qu’on soit bien clair, on en a pas pour son argent.

Je suis assez mitigé sur le GPS. Il est très rapide (normal, la cartographie est sur disque dur), la base des POI est assez complète, et comme tous les GPS embarqués, il est connecté aux roues et interpole très bien lorsqu’on est sous un tunnel ou dans un parking souterrain. Il gère aussi les alertes trafic. Sa vue autoroute est bien gaulée.
Mais il pèche sur quelques points (certains essentiels) :

  • Il est compliqué à utiliser, lorsqu’on veut utiliser les POI. Beaucoup trop d’appuis sur l’écran pour chercher la station service la plus proche par exemple.
  • Le calcul du temps restant n’est pas dynamique. On lui dit à quelle vitesse on roule en moyenne, et il calcule comme ça.
  • Le plus grave : il est vraiment pas optimal dans son calcul de trajectoire. Certains trajets, il va rajouter 1h de route, avec un détour par Bourges, alors que je veux aller à Vierzon. Il amène à destination, il n’y pas de doute. Mais je lui fait bien moins confiance qu’à mon ancien TomTom One à 150€.

Pour changer de sujet et parler musique, je trouve le son un peu trop grave, mais ça se corrige à l’équaliseur. Et le profil BT est très limité. Play-Pause. et c’est tout. Regrettable.

Y a-t’il d’autres défauts ? Je réflechis un peu … Pas vraiment, il y a plutôt des contreparties, et on fait avec.

Pour finir, la révision, le prix est variable suivant les révisions, mais toujours plus cher lorsqu’on prend le toit solaire. De 20 €. Le garagiste m’a indiqué qu’ils changeaient systématiquement le liquide de la clim’ dans le cas d’un toit solaire, mais pas à chaque fois pour le modèle sans. Whatever.

Les ennuis

Il y en a eu quelques une. Dans l’ordre : rayée par des gamins (voilà ce que c’est de se garer près d’un lycée du 93), une batterie 12v qui tombe en rade et une crevaison.

Les rayures

Pas grand chose à ajouter. Il va falloir repeindre. Mais ils l’ont bien cartonnée. Devis à Paris, chez le concessionnaire : 2000€. Dans le Loiret, chez le carrossier recommandé par notre voisin et ami : 550€.
L’assurance prend en charge, mais la franchise est variable, donc on va viser au moins cher.

La batterie 12v

Sur la Prius, il y a deux batteries. La batterie de puissance, celle qui peut bouger la voiture. Et l’autre. Bien plus petite que celle d’une voiture normale. Ce qui n’est pas surprenant. Une voiture priustorique a besoin d’envoyer de l’ampère pour faire tourner le démarreur. La Prius n’ayant pas de démarreur, il faut juste une batterie pour les accessoires.

Mais elle n’est pas là que pour rigoler. Si la batterie est morte sur la Prius, toute la voiture est morte. Impossible de déverrouiller les portes avec le SKS (système sans clé, il détecte la présence de la clé dans la poche), il faut utiliser … la clé. Impossible d’ouvrir le coffre, il est électrique. Et surtout, impossible de démarrer la voiture. Ce n’est pas une voiture qu’on pousse pour la lancer. La transmission est bloquée mécaniquement tant que le contact n’est pas mis et qu’on passe une vitesse.

Donc, on appelle l’assistance. Elle arrive assez vite (en région parisienne en tout cas), se branche sur les prises sous le capot, et voilà. (oui, la batterie est dans le coffre, mais il y a des “cosses” sous le capot, il faut parfois l’indiquer au gars de l’assistance).

Donc attention à la batterie morte. J’ai depuis acheté des câbles pour aller mendier du jus à une autre voiture. On ne sais jamais. Il faut évidemment se préparer à se faire vanner.

La crevaison

La Prius est une voiture moderne. Elle n’a pas de roue de secours. Mais un compresseur avec du liquide qui va reboucher le trou. C’est beaucoup plus fatiguant que de changer une roue, car il faut rouler doucement que le liquide aille partout, et vérifier la pression 2 fois.

Et quand même aller au plus vite chez le garagiste pour nous réparer la roue. Et dans notre cas, il avait foiré la réparation, et le pneu continuait à fuir. Se retrouver avec moins d’un bar de pression sur un pneu (arrière heureusement) sur l’autoroute … not fun.

Du coup, changement de pneu. Et comme, au fond du Loiret, impossible de trouver du Bridgestone Ecopia, je change tout le train arrière pour mettre du Michelin Energy Saver, pour 200€. Ca fait cher de la crevaison. Je rationalise en me disant que les Michelin sont supérieurs aux Bridgestone. Et que je fais probablement les monter à l’avant.

Mais c’est pas fini ! Il faut maintenant que je refasse le plein du liquide anti-crevaison dans le compresseur. Je profite de la révision des 15 000km pour demander au concessionnaire le prix de la recharge. Il écarquille les yeux en me le disant : 107€. Soit 25€ de plus qu’un pneu neuf.

Evidemment, je n’ai pas pris la recharge, et j’ai acheté pour 10€ une bombe anticrevaison au supermarché. Je me servirai du compresseur comme … compresseur, il est tout à fait capable de balancer 2,7 bar dans les pneus, ça évite d’aller faire la queue à la station service.

Ce problème de crevaison et d’absence de roue de secours n’est évidemment pas spécifique à la Prius. Toutes les marques font ça maintenant. Et de toute manière on subit une crevaison tous les 7 ans en moyenne — ce qui est exactement ce qui s’est passé pour moi. La Twingo a crevé en 2003. Je racheterai le liquide en 2017.

La conclusion

L’achat rationnel aurait été une Dacia Logan break ou un Kangoo. Ou un Scénic d’occasion. Ca nous aurait coûté deux fois moins cher, et la voiture aurait été plus grande.

Mais on s’en fout du rationnel. Et les constructeurs le savent bien.

La Prius est une voiture unique, fiable, agréable à conduire dans les embouteillages parisiens et sur l’autoroute et dans toutes les conditions intermédiaires. Et peu gourmande. Malgré mes efforts récents pour consommer plus, je n’arrive pas dépasser les 6,4l/100km sur 1 plein.

Donc, je ne regrette rien, et je la recommande sans hésiter, et fait régulièrement des tours de démo.

Hélène l’apprécie beaucoup aussi. Elle la conduit comme une voiture normale sans chercher la performance, et apprécie le confort de conduite.

Si je devais changer de voiture aujourd’hui, je reprendrais forcément une Prius.

D’ici quelques années, on devrait voir d’autres solutions. On attend certes toujours celles de PSA et de Renault qui doivent sortir dans 2 ans depuis 10 ans. Pendant ce temps, Toyota affine depuis 13 ans son système HSD, et il est ultra mature aujourd’hui. Il va se décliner d’ici 2015 sur toute sa gamme — la prochaine sera la Auris, arrivée prévue l’année prochaine (ou cette année, je ne sais plus).

Depuis un an que nous avons la Prius, je n’ai conduit qu’une autre voiture, une Espace 2.2dci. C’est bruyant, ça vibre, et il faut passer les rapports et rappeler à son pied gauche qu’il doit pomper. Non, vraiment, je garde ma Prius.

TypeKit rocks !

A quick one …

To say that TypeKit is the one widget you want to use on your publishing platform of choice.

It’s available on wordpress.com and if you have access to the source of your website, it’s a stupid javascript file to link to.

That’s why there’s now beautiful typography

On my website. The main content font is Gesta and the title font is Chippewa Falls. Currently, I use the free plan, limited to a small subset of the fonts and I can only use a couple of fonts. But browsing typekit, I feel like a fanboy in an Apple store, so I might upgrade at some point.

Makes me want to …

… tweak the current theme. Not too happy with it. Considering moving out of wordpress.com altogether to github pages, and do my own — or to a custom install of Zotonic.

Also, MarsEdit 3

Faithful user of the version 2 since it shipped, I am typing this word (and this one too) with MarsEdit 3. Seems fine, but … Editing my own HTML is something I actually enjoy especially with the TextMate integration and Zen HTML plugin. Better than any WYSIWIG tool, actually.

Ain’t he cute ?

MediaSacha embedding test … is a success.

IMG_0478.jpg

Babies > unicorns

IMG_0315.jpg

I am so testing the post by email feature

I’ve attached a picture and underlined things. (ed: the latter seems utterly failed)

martine utf8

Now I am trying posting from textmate.

Small update

Since the migration to wordpress, nothing new published. Maybe the biggest hiatus since I started blogging.

In a nutshell :

Stopped smoking

114 days since last smoke. Feeling good about it. Saved around 500€.

Got the new Toyota Prius

If you’re looking for a comfortable, silent, geeky (but with a family) car, that’s the one. Fuel economy is the same as ye ole’ Twingo but with twice the horsepower and twice the number of doors. And no manual shifting.

Getting prepped for the new baby

The boy (yes, another boy) is expected within a month.

Martin

Cute and funny: check
Speech: check
iPhone skills: check
Scribblenauts skills: check

Work related stuff

Now playing with Drupal. Very interesting, and making good use of PHP.
I do quite lot a Javascript.
It’s the most important language nowadays. And it should be learnt as soon as possible.

Protip : use and peruse Douglas Crockford’s Javascript: the Good Parts

The French version is also available.

Still have quite a lot of erlang to write, and it’s still very enjoyable.

Upcoming

I will “review” the Prius (in French) someday.

The French catch-22

The catch-22

  • The right to strike is in the Constition.
  • When you’re on strike, the law says you are supposed to be at the office. Not working but in the right location.
  • Given that public transportation is on strike, it is impossible to go to your office.
  • Hence you are not on strike.
  • That means that you should go to your office for working.

Right ?

The solution

Take a day off. You’re French, you have many of them.

OK, that whole post is stupid.

Yes.

Also this is cute

“How Ohmicide Changed My Life”

Thank you too mate. Thank you.

Assez de 2008, vive 2009

Ça, c’est fait

Que 2009 vous soit profitable avec du bonheur, des enfants et GTA IV à 60 FPS. Et que vos projets soient couronnés de succès.

Vue partielle de 2008 :

XMPP

Un de mes objectifs à long terme était de m’impliquer dans un projet Open Source. Les quelques patches que j’ai envoyés aux developpeurs d’ejabberd semblent rentrer dans cette catégorie.

XMPP est vraiment passionnant à travailler en ce moment. Il y a un livre chez O’Reilly en préparation, fini de lire les XEP et leur (nécessaire) sécheresse.

HTTP

Les services REST, atompub, l’importance des headers de caching, Amazon S3 (en vrac … rien de spécifique à 2008, sinon mon intérêt)

All things Apple

Bien qu’il soit en réparation parce qu’un ventilateur vibrait de manière insupportable, mon nouveau MacBook Pro a instantanément rendu le design du précédent obsolète.

En 2008 aussi j’ai enfin un accès permanent, systématique et abordable à internet, via mon iPhone et mais aussi sur mon portable grâce à feu NetShare.

Ohm Force

2008 a été l’année de l’embauche : 2 nouvelles têtes, Cid à la communication et David sur le développement web, plus une troisième qui arrive bientôt.

2008 a aussi été l’année de l’explosion. Les membres d’Ohm Force sont maintenant tout autour de la France : Marseille, Chartres, Carhaix, et le reste en région parisienne. On avait aussi Vincent à Nice, mais il a réajusté sa vie professionnelle en 2008.

Martin

IMG_0005.jpg

Certes, il date de 2007, mais les mises à jours sont constantes, et il commence à parler (plus de deux mots à la suite).

Passions :

  • les camions de pompier
  • la combo lave-linge/sèche-linge (un tas de boutons à appuyer)
  • le lave-vaisselle, le vider, (avec l’aide de son papa et/ou de sa maman)

Il a trouvé ces passions-là tout seul, et avec une complémentarité sur les passions de son père (qui sont : ne pas vider le lave-vaisselle et ne pas faire la lessive)

Note pour plus tard : prendre une machine à chargement frontal, et apprendre à Martin à trier les couleurs et le blanc.

Les autres jeux sont toujours basé sur les règles du CalvinBall, mais uniquement dans sa variation 1 joueur.

Misc

Je suis membre de l’APRIL depuis cette fin d’année.

Quoi de neuf en 2009 ?

Des tas de supers choses vachement bien. (Certains à Ohm Force sont beaucoup plus pessimistes, je refais un stock de boite de conserves des fois qu’ils aient raison).

Mes objectifs en vrac :

  • apprendre un nouveau langage (ou un vieux, je me remettrai bien à Python)
  • faire des mises à jour sur MangerVite (je me demande si j’ai pas écris ça l’année dernière à la même période …)
  • maîtriser mon Picooz (et éviter les cheveux d’Hélène et les poils de chat dans le rotor de queue)
  • améliorer la qualité de mon code
  • Getting Things Done !
  • me faire battre par Martin à Super Smash Bros Brawl
  • finir les campagnes de Left 4 Dead en expert
  • transformer l’intranet d’Ohm Force en extranet
  • Utiliser Git.
  • Donner des cours, mais je sens déjà que ca va être dur.
  • ???? ??? ? ???? ?? ????
  • ??? ?? ????? ????? ??? ????

(oui y en a deux autres, mais ce sont des surprises, j’ai pas envie que Google vende la mèche à ceux que ça concerne)

GL HF guys !

(“good luck and have fun” dans la terminologie des jeux vidéos, et c’est aussi adapté en début d’année)

iPhone controls Ohm Force designed VSTi, plays NIN

using iPhone to control a VSTi plugin synth
par ohmforce

Neat stuff !

By the way I’m not lost for blogging. I’m in a middle of something that should spawn many blog posts in a not so distant future.

In the meantime, I do update my twitter quite often.

And I recommend you geeks to read Charles Stross. The man writes among the finest SF books I ever read.

La table de nuit la plus cool du monde …

… C’est la mienne 🙂
7F030846-23C3-41CD-84C1-16CEBBF6B6C6.jpg

Le pied

Une SGI Indigo avec une IP20, un CPU R4000SC à 100MHz, 32Mo de RAM, la board graphique XZ, et un disque de 1Go.

Je l’ai achetée avec son écran de 19”, son clavier blindé, et la souris.

L’OS est IRIX 6.5.20, si je me souviens bien. Ca fait un moment que je ne l’ai pas démarré. Beaucoup trop bruyante.

je m’en suis servie plus d’un an en tant que machine principale en 2000-2001. La RAM manquait pour Netscape alors celui-ci tournait sur un serveur linux derrière, et était déporté avec X11 sur l’Indigo.

L’Indigo est célèbre pour avoir été utilisé dans la synthèse du T1000 liquide dans Terminator 2.

La tablette

La tablette est une slab, une NextStation N1100.

Dedans il y a un 68040 à 25MHz, de la RAM et un disque dur et une boîtier en magnésium (je crois). Je ne l’ai jamais démarrée, sans clavier, sans écran, impossible ; c’est encore en tablette qu’elle me sert le mieux …

C’est sentimental de toute façon. Je me souviens avoir lu jusqu’à l’usure le SVMMac annonçant la sortie de la première NeXT et je me suis dit “Un jour elle sera mienne, oh oui, Un jour elle sera mienne”.

Bref, elle ne tourne pas. C’est pas grave. Je suis en train de taper ce texte sur la version actuelle de NeXTstep, Mac OS X.

L’ensemble

L’accord couleur n’est pas parfait. Et je sais que Significant Other ne l’aime pas beaucoup.

Mais c’est le top du top de 1990. J’aimais déjà beaucoup les machines à cette époque (j’avais 13 ans). Surtout celles que je pouvais pas me payer ; La NeXTStation valait $5 000 et l’Indigo dans les $20 000.