La table de nuit la plus cool du monde …

… C’est la mienne🙂
7F030846-23C3-41CD-84C1-16CEBBF6B6C6.jpg

Le pied

Une SGI Indigo avec une IP20, un CPU R4000SC à 100MHz, 32Mo de RAM, la board graphique XZ, et un disque de 1Go.

Je l’ai achetée avec son écran de 19”, son clavier blindé, et la souris.

L’OS est IRIX 6.5.20, si je me souviens bien. Ca fait un moment que je ne l’ai pas démarré. Beaucoup trop bruyante.

je m’en suis servie plus d’un an en tant que machine principale en 2000-2001. La RAM manquait pour Netscape alors celui-ci tournait sur un serveur linux derrière, et était déporté avec X11 sur l’Indigo.

L’Indigo est célèbre pour avoir été utilisé dans la synthèse du T1000 liquide dans Terminator 2.

La tablette

La tablette est une slab, une NextStation N1100.

Dedans il y a un 68040 à 25MHz, de la RAM et un disque dur et une boîtier en magnésium (je crois). Je ne l’ai jamais démarrée, sans clavier, sans écran, impossible ; c’est encore en tablette qu’elle me sert le mieux …

C’est sentimental de toute façon. Je me souviens avoir lu jusqu’à l’usure le SVMMac annonçant la sortie de la première NeXT et je me suis dit “Un jour elle sera mienne, oh oui, Un jour elle sera mienne”.

Bref, elle ne tourne pas. C’est pas grave. Je suis en train de taper ce texte sur la version actuelle de NeXTstep, Mac OS X.

L’ensemble

L’accord couleur n’est pas parfait. Et je sais que Significant Other ne l’aime pas beaucoup.

Mais c’est le top du top de 1990. J’aimais déjà beaucoup les machines à cette époque (j’avais 13 ans). Surtout celles que je pouvais pas me payer ; La NeXTStation valait $5 000 et l’Indigo dans les $20 000.

2 comments so far

  1. bactisme on

    Ya pas a dire, avant on savais faire des machines stable😛,

    15-20 kilo chacune c’est ca ?

  2. cstar on

    Oui, stable, forcément, ce sont des stations de travail UNIX😉
    L’indigo, facile 20 kilos. La NeXT est beaucoup plus légère.


Comments are closed.

%d bloggers like this: