70% de nos utilisateurs sont des pirates.

A la demande de Franck, notre bon chef de projet d’Ohm Force, j’ai analysé les logs du site web pour voir la proportion d’utilisateurs utilisant des versions pirates.

Le résultat, bien qu’attendu dans ces proportions, est effrayant. 70% des gens qui visitent notre site en cliquant depuis un de nos produits les ont piratés.

Ca fait mal.

J’ai envie de rediriger les clés pirates détectées sur goatse.cx. (Mais je ne le ferai pas, parce qu’un faux positif arrivera forcément, et je ne veux pas prendre ce risque.)

On faisait hier l’analyse du triste état du marché du logiciel dans la musique.

Armand le musicien a toujours besoin de plus de matériel, qui lui ne se pirate pas. Donc il en achète des caisses. Du coup, le portefeuille du musicien est à plat lorsqu’il s’agit d’acheter le logiciel, mais c’est pas grave, lui il coûte rien.

Je ne suis pas le premier à le constater, les éditeurs dans le domaine de la MAO sortent de plus en plus de bundles hardware/software. L’intérêt du software ne s’exprime que si le hardware est présent. Du coup, on fait acheter …

Bref, les gars, nourrissez vos développeurs préférés, achetez leur logiciels, ils vous le rendront bien. Ohm Force, c’est 7 personnes qui veulent faire les meilleurs outils de création sonore. C’est pas des conneries, le petit dernier, l’Ohmicide:Melohman, a demandé 18 mois de développement.

Aux 30% restants, ceux qui payent leurs logiciels, qu’ils en soient remerciés, et qu’ils sachent que c’est pour eux qu’on travaille. Ouais, nous aussi on est people-ready.

Update : Franck dit que c’est un minimum, et qu’il s’attendrait à pire, genre 103%. Mais il est pessimiste.

Update 2 : J’ai posté un article similaire sur le blog d’Ohm Force.

%d bloggers like this: